We've updated our Terms of Use. You can review the changes here.

Les Amazones de la zone

from Inclassable by 3eme Class

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €1 EUR  or more

     

lyrics

Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qui frappera à ta porte
Elle est la vie, l’espoir et le labeur aussi
Elle aime à rire, à boire et à baiser l'ami

Elle est celle qui, le soir, flippe de prendre le métro
Celle qui quand il est tard crispe sa lacrymo
Celle qui pour un regard, juste un regard de trop
Subit les coups notoires de son mec alcoolo
Elle est celle qui galère, nettoie les chiottes chez Mcdo
Celle qui t'a lavé le derche, celle qui t'a porté sur son dos
Elle est juste un autre toi, un autre moi, un autre nous
Celle qui depuis des siècles par l'homme est tenue à genoux

Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qui frappera à ta porte
Elle est la vie, l’espoir et le labeur aussi
Elle aime à rire, à boire et à baiser l'ami
Couplet 2 (Jerem) :
Elle est celle qui au taf subit la crasse des hommes
Ces gros dégueulasses avides de ses formes
Mais le consentement c'est pas fait pour des prunes
Et les cons franchement ils te cassent les burnes
Pour parler crûment y a pas de guerre des sexes
Y a que l'esclavage un vieux patriarcat complexe
Y a que des gamines, des femmes et puis des filles
Qui encore cultivent la stratégie du moins pire

Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qui frappe à ta porte
Elle est la vie, l’espoir et le labeur aussi
Elle aime à rire, à boire et à baiser l'ami

Elle est malheureusement Marine ou Morano
La connerie n'a pas de sexe, pas de couleur, pas de drapeau
Elle est surtout Pussy Riot et Ahed Tamimi
Elle est cette anonyme qui reste fière face à l'oubli
Elle est celle qui petite s'est faite voler son corps
Et qui depuis cogite seule, livrée à son sort
Trop de destins tragiques brisés au coin d'un hall d'immeuble
Trop de silences complices.
Qui ne veut voir détourne l’œil.

Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qui frappe à ta porte
Elle est la force, la vie et la stabilité
L'intelligence, l'altruisme et la sincérité

On a compris que la parole d’un mâle cis blanc ne vaut pas un clou
Sur tous ces sujets, non, ces dames n’ont pas besoin de nous
Donc drapeau blanc ! Loin de moi l’envie d’attirer les coups
Comprends mais n’en suis pas moins triste qu’elles me voient comme un loup
Naïf au départ, du mal à saisir les causes de la haine,
Moi dans ma famille c’est ma mère le boss du game
Petit frère d’une sœur forte qui s’est faite seule,
Que j’pensais pas victime du regard des porcs et de leurs grandes gueules
Mais j’étais loin du compte. Et comprends bien du con !
Quand tu siffles une femme seule dans la rue entre potes c’est pas d’la séduction
Tu mets à mal l’image qu’elle a d’elle-même, sa considération entretient haine et frustration
Et pas d’caricature, y a pas qu’dans la rue qu’les mains se baladent.
Glacial est le silence de proies faciles captives à l’ombre de familles banales.
Quand les gros chèques étouffent les scandales,
Ravis, les riches porcs glissent sur l’image de la femme vénale
Je compatis…
Choqué quand j’entends que ça juge une fille violée qui est seule responsable de la taille de sa jupe
L’inversion des rôles en dit long, la violence de la lutte,
La route à parcourir avant d’abolir l’image de la pute.
Trop de mères, filles tabassées n’appellent pas les flics
En attendant persiste ce patriarcat maléfique
J’sais pas comment lutter si ce n’est mettre en lumière,
Pour tenter d’aveugler un fléau qui puise sa force dans l’obscurité.
Faire attention, arrêter de minimiser,
Les réflexions qui paraissent rien, à long terme finissent par briser,
Des vies, des cœurs, et maintiennent muselées des gamines sans repères,
Qui passent une vie menottées au souvenir d’un pervers.
Envie qu’la cause avance, et pour ça informer les gens.
Mais un mec qui parle féminisme, j’ai peur qu’ça fasse mauvais genre…
Témoigne juste mon plus grand respect à la gente féminine,
Aux amazones de ma vie qui m’ont donné l’exemple.

Pour toutes les Amazones d'hier, d'aujourd'hui, de demain
Pour les mères, les sœurs qui tiennent ce monde à bouts de mains
Pour les femmes, les bis, les gouines et les hétéros
Message de force, d'espoir, au milieu du chaos

Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qu’a frappé à ta porte
Elle est la force, la vie, et la stabilité
L'intelligence, l'altruisme, et la sincérité
Elle est la mère, la sœur, la cousine et la pote
Elle est la fille, la femme, qu’a frappé à ta porte
Elle est la force, la vie, et la stabilité
Une Amazone l’ami, ça mérite le respect.

credits

from Inclassable, track released April 9, 2021
Chant : Jérémy, Romain
Guitares : Romain
Basse : Romico
Batterie : Thomas
Cordes : Les Impromptueuses
Violons : Camille Antona
Violon alto : Clémence Phan-Garrigues
Violoncelle : Estelle Besingrand

🔊Enregistrement, mixage, mastering : Xavier Le Gouix / LOUD Productions (www.facebook.com/LOUD.Prods/​​)
✏️Visuels album : Teresa Cabanillas (teresacabanillas.com/​)
💼Production: Get Your Crew (http://www.getyourcrew.org​​), Dell'Arte (dellarte.fr/​​)

license

all rights reserved

tags

about

3eme Class Toulouse, France

3ème Class se joue des styles et des codes dans une fusion explosive et cuivrée. Une musique éclectique et populaire entre chanson française, world et rap conscient, où la plume acerbe et touchante des deux MC’s assume ses influences : de Bernard Lavilliers à Gaël Faye en passant par Zoufris Maracas, les textes en français se veulent soignés, porteurs de messages. ... more

contact / help

Contact 3eme Class

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this track or account

If you like 3eme Class, you may also like: